porome eccrine

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Tumeur bénigne de la peau développée à partir du pore excréteur d'une glande sudoripare (glande sécrétant la sueur).

Un porome eccrine forme une petite lésion rougeâtre, saillante, charnue, bien limitée. Elle touche la paume des mains, la plante des pieds, plus rarement le cou ou la poitrine. Elle nécessite une ablation chirurgicale, suivie d'un examen histologique ; celui-ci permet de déterminer qu'il ne s'agit pas d'une autre tumeur (botriomycome, mélanome achromique) d'aspect voisin. Le pronostic est excellent.