phosphène

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Sensation devant l'œil d'éclairs lumineux, bleutés ou blancs, mieux visibles la nuit et qui se répètent souvent au même endroit.

D'autres phénomènes oculaires lumineux peuvent être confondus avec les phosphènes : les photopsies (points lumineux peu intenses, brillants et mobiles), qui traduisent un décollement du vitré ; le scotome scintillant (lignes brisées lumineuses et mobiles, entourant une tache sombre ou une frange lumineuse en zigzag et mobile), qui survient souvent au début d'une migraine ophtalmique, annonçant la crise.

Causes et évolution

Un phosphène est dû à une traction du vitré sur la rétine. Il survient principalement chez les personnes âgées ou chez les myopes, et annonce parfois une déchirure de la rétine, qui peut en entraîner le décollement. Certains phosphènes sont également provoqués par un traumatisme du globe oculaire ou par une compression de l'œil, certains enfants non-voyants appuyant par exemple de façon répétée sur leurs yeux, afin d'éprouver des sensations lumineuses.

Le plus souvent, les phosphènes qui surviennent naturellement ou après un traumatisme disparaissent en quelques jours. Mais l'œil doit être surveillé, car la rétine peut être déchirée, surtout si le malade a perçu brutalement des myodésopsies (petits points noirs mobiles qui tombent comme une pluie de suie).

Diagnostic et traitement

Un examen du fond d'œil permet d'observer l'état de la rétine. Le phosphène disparaît avec le traitement de sa cause.