paraphlébite ou phlébite superficielle

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Inflammation d'une veine sous-cutanée.

Une paraphlébite se développe le plus souvent dans les membres inférieurs, sur les veines saphènes interne et externe (veines qui drainent le sang d'une partie du membre vers sa racine). L'inflammation d'une de ces veines se produit plus fréquemment sur le trajet d'une varice. Elle favorise la constitution d'une thrombose (caillot).

Le sujet ressent une douleur locale. On peut constater une rougeur et une induration de la veine sur une portion plus ou moins longue de son trajet.

Évolution et traitement

Le risque d'embolie pulmonaire est très faible dans ce type de phlébite. Il n'existe que lorsque l'atteinte se localise à la hauteur de la crosse de la veine saphène interne, là où celle-ci débouche dans la veine fémorale superficielle. Le caillot qui s'est formé dans la veine saphène peut en effet continuer à grossir dans la veine fémorale superficielle. Il risque alors de se fragmenter, puis de migrer vers le cœur et les poumons.

Généralement, l'évolution d'une paraphlébite est bénigne, mais les récidives sont fréquentes en cas de varices. Le traitement consiste le plus souvent en l'application de pommade anti-inflammatoire.

Voir : phlébite, varice des membres inférieurs.