Identifiez-vous ou Créez un compte

pénis ou verge

Pénis
Pénis

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Organe génital masculin. (P.N.A. penis.)

Le pénis est constitué de trois parties cylindriques : deux tubes latéraux, les corps caverneux, et un tube central, composé de tissu spongieux, par où passe l'urètre. À son extrémité se trouve le gland, recouvert par le prépuce ; le méat urétral, extrémité de l'urètre par lequel s'écoulent l'urine et le sperme, s'y ouvre.

Physiologie

Le pénis a deux fonctions principales.

La fonction sexuelle s'effectue grâce aux propriétés érectiles des corps caverneux, contenant de nombreux vaisseaux sanguins qui se remplissent de sang lors de l'érection.

La fonction urinaire s'effectue lors de la miction grâce à l'urètre et au méat urétral.

Pathologie

Il existe de multiples anomalies congénitales du pénis : hypospadias (le méat urétral se trouve sur la face ventrale du pénis), épispadias (il se trouve sur sa face dorsale) ; le pseudohermaphrodisme se traduit souvent par un pénis de très petite taille. En outre, le pénis peut être le siège de multiples affections de gravité très variable : balanite (inflammation du gland et du prépuce), phimosis (étroitesse du prépuce), paraphimosis (étranglement du pénis en arrière du gland), principale complication du phimosis, la maladie de La Peyronie (présence d'un ou de plusieurs nodules fibreux dans l'albuginée - enveloppe des corps caverneux), cancer du pénis, maladies sexuellement transmissibles (blennorragie, gonorrhée, syphilis), etc.

L'impuissance peut provenir de causes organiques (affections vasculaires, neurologiques ou endocriniennes retentissant sur les organes permettant l'érection) ou psychiques.