maladie de Monge ou érythrémie des hautes altitudes ou maladie des Andes ou maladie chronique des montagnes ou mal des montagnes chronique

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Maladie caractérisée par un excès de globules rouges lors d'un séjour prolongé en haute altitude.

La maladie de Monge s'observe chez les sujets qui vivent en haute altitude ; elle existe notamment chez les Indiens des hauts plateaux d'Amérique du Sud.

Elle se manifeste par une fatigue, des maux de tête et une coloration rouge violacé de la peau lors d'un effort.

Le malade guérit spontanément dès son retour en basse altitude.

Voir : mal des montagnes.