macrochéilite

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Augmentation de volume d'une ou des deux lèvres.

Les macrochéilites peuvent être d'origine infectieuse (infection d'une dent, de la gorge, des fosses nasales, des sinus) ou glandulaire (par dilatation des glandes salivaires). Parfois, leur cause reste inconnue. Les lèvres, d'abord simplement gonflées, sont déformées par un œdème qui découvre la muqueuse ; elles sont quelquefois le siège d'érosions, de fissures, voire d'une inflammation. Les macrochéilites entraînent une sensation de gêne, de tension sans être vraiment douloureuses.

Leur traitement est souvent décevant. Il repose sur les antibiotiques par voie générale dans les formes infectieuses ou bien sur la corticothérapie générale. On peut aussi procéder à une ablation chirurgicale de la zone hypertrophiée en incisant la lèvre par sa face interne, ce qui permet d'éviter les cicatrices visibles.