imagerie moléculaire

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Variété d’imagerie médicale orientée vers le fonctionnement cellulaire et moléculaire de l’organisme.

Complémentaire de l’imagerie anatomique qui ne visualise que la structure des tissus ou des organes, l’imagerie moléculaire étudie directement le rôle des molécules dans le fonctionnement des cellules en utilisant les techniques des radioéléments mais également les procédés optiques, magnétiques ou acoustiques. L’imagerie moléculaire accède aux mécanismes intimes de la cellule, permettant d’en déceler précocement les dysfonctionnements, y compris au niveau du génome. Elle ouvre la porte à des thérapeutiques plus personnalisées et plus efficaces, tant en cancérologie que dans les autres grands domaines de la médecine, comme la neurologie, la cardiologie ou l’endocrinologie.