iatrogène

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Se dit d'une maladie ou d'un trouble provoqués par les thérapeutiques.

Les traitements utilisés actuellement sont très efficaces, mais certains peuvent être responsables d'effets indésirables. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, prescrits fréquemment dans les affections rhumatismales, peuvent par exemple être responsables de troubles digestifs, d'une éruption cutanée, d'une atteinte hématologique. De même, une infiltration intra-articulaire par un dérivé cortisonique peut se compliquer d'une infection de l'articulation (arthrite septique) si les conditions d'asepsie n'ont pas été respectées (cela est d'autant plus grave que la zone des articulations est naturellement totalement aseptique).

De très nombreux médicaments sont souvent incriminés à tort et ne provoquent pas de troubles ou de lésions. Ainsi, c'est bien la maladie infectieuse qui fatigue et non les antibiotiques qui la combattent.