hyperventilation

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Augmentation de la quantité d'air qui ventile les poumons.

Les causes d'une hyperventilation sont extrêmement variées : exercice physique intense, accès d'anxiété, fièvre, hypoxie (diminution de l'apport d'oxygène sanguin aux tissus), acidose (acidité sanguine excessive), etc. Elle peut se traduire par une augmentation de la fréquence ou de l'amplitude des mouvements respiratoires, une hypocapnie (diminution du taux de gaz carbonique dans le sang), une alcalose (alcalinité sanguine excessive). Chez certains sujets, elle peut constituer un facteur déclenchant un épisode de spasmophilie. Son traitement est celui de l'affection en cause.