Identifiez-vous ou Créez un compte

hydarthrose

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Épanchement de liquide séreux à l'intérieur d'une articulation.

Le liquide séreux sert à lubrifier l'intérieur de l'articulation. Il est sécrété par la synoviale (membrane tapissant la face interne d'une capsule articulaire). L'hydarthrose, improprement appelée dans le langage courant épanchement de synovie, peut être due à une lésion traumatique vieille de quelques jours (fracture articulaire, entorse grave, lésion méniscale), à une arthrose ou à une maladie inflammatoire de l'articulation (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, chondrocalcinose articulaire).

L'hydarthrose du genou, la plus fréquente, se traduit par un gonflement de l'articulation et, à la palpation, par une sensation de résistance élastique au-dessus de la rotule. Le patient ressent une gêne, parfois des douleurs. La percussion de la rotule entraîne aussi, en retour, une sensation tactile de choc sec et rapide, appelée choc rotulien. La radiographie du genou complète l'examen.

Une ponction de l'articulation permet de soulager le patient et de déterminer la cause de l'hydarthrose (par analyse du liquide séreux ainsi prélevé), qui sera alors soignée.