homéothermie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Constance de la température du corps indépendamment de celle qui existe à l'extérieur de l'organisme.

L'homéothermie dépend d'une régulation physiologique (thermorégulation) qui ajuste exactement la production de chaleur et la déperdition thermique, quelles que soient la saison ou l'activité physique.

La thermorégulation est assurée par l'hypothalamus. Celui-ci commande, en cas de baisse de la température corporelle, un frisson et une vasoconstriction des capillaires cutanés et, en cas de hausse de la température corporelle, une transpiration et une dilatation des capillaires cutanés.

La température normale de l'organisme varie entre 37 °C et 37,8 °C au repos.