Identifiez-vous ou Créez un compte

favus

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Infection du cuir chevelu par un champignon microscopique du groupe des dermatophytes.

Le favus, surtout fréquent en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, est dû à Trichophyton schönleinii. Il se traduit par un godet favique, petite cupule jaune (croûte recouvrant du pus) d’où émerge le cheveu parasité. En l’absence de traitement, le favus provoque une chute des cheveux définitive. Contrairement à la plupart des autres teignes du cuir chevelu, le favus non traité persiste à l’âge adulte. Le traitement est fondé sur la prise d’antifongiques (terbinafine, imidazolés, griséofulvine) par voie locale et orale. Si le malade est un enfant, une éviction scolaire s’impose.

Voir : teigne.