diverticule de Zenker

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Déformation en doigt de gant de la partie basse du pharynx, formant une poche au voisinage du sphincter supérieur de l'œsophage.

Le diverticule de Zenker résulte probablement de l'existence d'un point faible dans la paroi musculaire et d'une contraction anormalement forte du sphincter supérieur de l'œsophage.

Cette déformation peut rester longtemps sans symptôme. Elle ne devient gênante que lorsqu'elle grossit : le diverticule se remplit après les repas et se manifeste sous la forme d'une tuméfaction gonflant le cou, qui disparaît en se vidant dans le pharynx.

Le diagnostic se fait par radiographie. Le traitement consiste en l'ablation chirurgicale du diverticule (par voie externe, à travers la peau du cou, ou par voie interne, à travers le pharynx), mais ne se justifie que si celui-ci constitue une véritable gêne.