catarrhe

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Inflammation aiguë ou chronique d'une muqueuse, surtout dans les voies aériennes supérieures (nez, pharynx), avec hypersécrétion non purulente de ses glandes.

Ce terme, désuet, reste utilisé dans des expressions consacrées par l'usage : il existe un « catarrhe nasal » au cours de la grippe, de la rougeole, etc. Le « catarrhe de gourmes » désigne la phase d'infestation des voies respiratoires par un parasite, l'ankylostome ; le « catarrhe suffocant » désigne une pneumopathie aiguë propre aux enfants en bas âge et touchant les bronchioles ; le « catarrhe tubaire » désigne une inflammation des trompes d’Eustache pouvant aboutir à une otite séreuse.

Le diagnostic et le traitement d'un catarrhe sont ceux de la maladie ayant provoqué l'inflammation.

Voir : ankylostomose.