autohistoradiographie ou historadiographie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Technique de laboratoire permettant d'étudier in vitro les étapes d'un métabolisme ou les divisions cellulaires.

L'autohistoradiographie consiste à enregistrer par une technique photographique la présence d'un corps radioactif introduit dans un tissu ou une culture de cellules. Une émulsion photographique posée sur une coupe de tissu ou un étalement cellulaire est impressionnée par la radioactivité dégagée par le matériel. Après révélation, l'émulsion fait apparaître les cellules contenant le produit radioactif, qui peuvent être ainsi identifiées et comptées.