Identifiez-vous ou Créez un compte

astigmatisme

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Défaut optique résultant d'une courbure non sphérique mais torique de la cornée le plus souvent, et plus rarement du cristallin ou de l'ensemble du globe oculaire.

L'astigmatisme est congénital ou acquis (dû à la cicatrice d'une lésion). Il se traduit par une déformation des images : par exemple, l'image d'un point apparaît sous la forme de deux droites perpendiculaires. Une personne atteinte d'un léger astigmatisme peut avoir une bonne vue mais ressentir une certaine fatigue visuelle. Elle est parfois en même temps myope ou hypermétrope.

L'astigmatisme cornéen est évalué par la mesure des rayons de courbure par un autoréfractomètre ou, mieux encore, par un topographe cornéen. Le degré d'astigmatisme s'exprime en dioptries positives ou négatives dans un axe donné.

L'astigmatisme se corrige soit par le port de verres cylindriques d'axe variable, soit par des lentilles de contact toriques ou par la chirurgie réfractive.

Voir aussi : astigmatisme [optique]