Identifiez-vous ou Créez un compte

asbestose

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Maladie pulmonaire chronique due à l'inhalation intense et prolongée de fibres d'amiante.

Les fibres d'amiante, en pénétrant dans le poumon, provoquent une inflammation qui se transforme peu à peu en fibrose pulmonaire (épaississement du tissu pulmonaire). L'asbestose est une maladie professionnelle de la famille des pneumoconioses. Il se passe plusieurs années (généralement 10 ans) entre le début de l'exposition à la poussière d'amiante et l'apparition de la maladie. L'essoufflement s'aggrave au fur et à mesure du développement de celle-ci. Il s'accompagne d'une toux sèche et d'une sensation de serrement de la poitrine. Par la suite, une insuffisance respiratoire se développe.

L'asbestose et déjà l'inhalation d'amiante accroissent le risque de contracter la tuberculose ou un cancer des poumons, particulièrement chez les fumeurs.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic repose sur la radiographie, le scanner, les explorations fonctionnelles respiratoires (révélant une diminution de la fonction respiratoire) et la mise en évidence de corps asbestosiques dans les crachats, le liquide bronchoalvéolaire et la biopsie pulmonaire. Une fois l'asbestose déclarée, il n'y a pas de traitement efficace. La maladie entraîne une invalidité croissante.

Prévention

La prévention est essentielle : contrôle des normes d'exposition professionnelle et environnementale, surveillance radiologique étroite des individus exposés. L'amiante est remplacé dans l'industrie aussi souvent que possible par d'autres minéraux, et notamment par les fibres de verre. Son utilisation dans les bâtiments est aujourd'hui interdite ; des opérations de désamiantage ont lieu dans ceux où il s'en trouve encore.

Voir : pneumoconiose.