artère péronière

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Artère profonde de la jambe. (P.N.A. artera peronea.)

Description

L'artère péronière, branche de bifurcation du tronc tibiopéronier (artère qui prolonge l'artère poplitée) sous le genou, descend presque verticalement dans le mollet jusqu'à la partie basse du ligament interosseux situé entre le tibia et le péroné, où elle se divise en deux parties, l'artère péronière antérieure et l'artère péronière postérieure. Ces deux branches rejoignent à la cheville d'autres rameaux artériels, dont l'artère malléolaire externe. L'artère péronière donne de nombreuses petites ramifications destinées aux muscles du mollet ainsi qu'une branche nourricière pour le péroné.

Pathologie

Cette artère peut être obstruée en cas d'artérite des membres inférieurs ou d'embolie.