antigène spécifique de la prostate

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Glycoprotéine du sérum sanguin, exclusivement synthétisée par la prostate. En anglais, prostate specific antigen (PSA).

Le taux d'antigène spécifique de la prostate dans le sérum est normalement compris entre 2 et 4 nanogrammes par millilitre. Il augmente en cas de prostatite aiguë (infection aiguë de la prostate), d'adénome et plus encore de cancer de la prostate. Il peut servir au dépistage du cancer de la prostate, et est très utile pour en suivre l'évolution.

Ainsi, après une ablation totale de la prostate où s'est développé un cancer (prostatectomie radicale), son taux doit être indétectable ; une élévation est le signe que la tumeur n'a pas été totalement enlevée ou qu'elle réapparaît. Il doit donc être surveillé régulièrement (3 ou 4 fois par an) après ablation.