anse de Henle

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Partie du tube urinifère, située entre le tubule proximal et le tubule distal, qui, avec le glomérule, forme le néphron (unité fonctionnelle du rein).

L'anse de Henle forme une boucle en épingle à cheveux qui s'enfonce assez profondément dans la partie médullaire rénale (partie interne du tissu rénal). Elle joue un rôle fondamental dans les phénomènes de concentration (du sodium surtout) et de dilution des urines.

Pathologie

Certains diurétiques, comme le furosémide, agissent sur l'anse de Henle en bloquant le passage de sodium de l'urine dans le sang, entraînant ainsi une perte de sodium – et d'eau – dans les urines. On les appelle diurétiques de l'anse.