ankyloblépharon

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Adhérence partielle ou totale des deux bords des paupières.

L'ankyloblépharon d'origine congénitale peut être partiel : les paupières sont directement unies par leur bord, le plus souvent du côté externe, ou reliées par des sortes de bandes élastiques blanchâtres. S'il est total, l'ankyloblépharon est souvent associé à d'autres anomalies oculaires : œil absent ou incomplètement développé. Des plaies ou des brûlures mal cicatrisées peuvent également provoquer un ankyloblépharon. Le traitement est chirurgical.