anaphylaxie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

État d'un être vivant qui, sensibilisé par l'introduction d'un allergène dans son organisme, est susceptible de réagir violemment à l'introduction ultérieure d'une nouvelle dose, même minime, du même allergène.

L'anaphylaxie repose sur une production abondante d'anticorps de type E (IgE), qui, lors du deuxième contact avec l'allergène, libèrent dans l'organisme des substances telles que l'histamine, qui déclenchent les effets de l'allergie.

Tous les symptômes de l'allergie peuvent être observés lors de la réaction anaphylactique (eczéma, asthme, œdème de Quincke) ; le choc anaphylactique, réaction allergique aiguë et parfois mortelle, en constitue la manifestation la plus grave.

Le sujet qui manifeste une telle sensibilité à un allergène doit éviter tout contact avec l'allergène en question ou envisager un traitement de désensibilisation, au cours duquel il sera progressivement habitué à supporter le contact avec l'allergène.