Identifiez-vous ou Créez un compte

réaction de Herxheimer

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Troubles parfois provoqués par le traitement de la syphilis.

La réaction de Herxheimer serait due à la libération, dans l'organisme du malade, du contenu des germes détruits par les antibiotiques (pénicilline), qui provoquerait des phénomènes toxiques ou immunologiques. Elle se traduit à la fois par une réaction générale (fièvre, douleurs musculaires) et par une exacerbation des symptômes de la syphilis (lésions cutanées ou viscérales). Le pronostic peut être sévère pour les syphilis anciennes. Dans ce cas, les troubles peuvent être prévenus par l'augmentation progressive des doses d'antibiotiques, qu'on associe à des corticostéroïdes.

Par extension, on généralise parfois ce terme à des réactions semblables, provoquées par le traitement spécifique d'une infection bactérienne ou parasitaire.