Identifiez-vous ou Créez un compte

Zauberstück

(féerie)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Genre dramatique très en vogue sur les scènes allemandes et autrichiennes à la fin du xviiie et au début du xixe s. Ses origines remontent au théâtre baroque. Ces pièces (comédies, tragi-comédies, farces), où des représentants des forces surnaturelles viennent se mêler aux humains et interviennent dans leur destin, ont fait la fortune des théâtres populaires, notamment à Vienne. Certaines, comme le Méchant Vaurien vagabond (1833) de Nestroy, le Roi des Alpes et le misanthrope (1828) ou le Dissipateur (1834) de Raimund, sont encore aujourd'hui au répertoire des théâtres de langue allemande.