Identifiez-vous ou Créez un compte

John Wyndham Parker Lucas Beynon Harris, dit John Wyndham

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Knowle, Warwickshire, 1903 – Peterfield, Hampshire, 1969).

Il écrivait déjà de la science-fiction depuis 1931 lorsqu'il publia le roman auquel il doit sa réputation, les Triffides (1951), un classique du roman catastrophe qui dépeint l'agonie de la Terre victime de plantes vénéneuses. Son œuvre d'après-guerre – notamment les Chrysalides (1955), Chocky (1968) et les Coucous de Midwych (1957) – traite essentiellement des problèmes de l'enfance. Ses meilleures nouvelles ont été réunies dans le Temps cassé (1956) et la Machine perdue (1973).