Identifiez-vous ou Créez un compte

Trogue Pompée

en lat. Pompeius Trogus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Historien latin (ier s. apr. J.-C.).

Originaire de Gaule Narbonnaise, il composa sous le règne d'Auguste des Histoires philippiques en 44 livres dont il ne reste que l'abrégé fait par Justin, sans doute au iie s. Il expose comment les États anciens de l'Orient ont été absorbés par l'Empire macédonien de Philippe et d'Alexandre. On a pu voir dans l'œuvre l'adaptation d'un travail hellénistique dû à Timagène (ier s. av. J.-C.). Trogue Pompée rompt avec l'usage de faire parler les personnages au style direct, en préférant le style indirect pour les discours, faisant de l'auteur l'interprète de la pensée de l'orateur. On doit également à Trogue Pompée une Histoire naturelle.