Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Simon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Prêtre et historien français (Dieppe 1638 – id. 1712).

Oratorien et prêtre, il s'attaqua à l'exégèse biblique en historien et en philologue dans son Histoire critique du Vieux Testament (1678), avec un non-conformisme qui scandalisa aussi bien les catholiques que les protestants. Exclu de l'Oratoire, il se retira au prieuré de Bolleville, près de Fécamp, où il poursuivit ses recherches, polémiquant contre Port-Royal, l'Oratoire, ses détracteurs huguenots et l'archevêque de Paris. Son Histoire critique du Nouveau Testament (1689) et son Histoire critique des principaux commentateurs du Nouveau Testament (1693) ont fondé la critique biblique moderne.