Identifiez-vous ou Créez un compte

François de Rosset

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (vers 1570 – 1619).

Encore mal connue aujourd'hui, la vie du méridional François de Rosset, avocat, protestant converti au catholicisme, se partage entre les traductions de Cervantès (les Nouvelles exemplaires), de l'Arioste, le droit et la poésie (Douze Beautés de Phylis ; Lettres amoureuses et morales des beaux esprits de ce temps). Mais ce sont surtout ses Histoires tragiques parues en 1614, 1615 et 1616 qui en font un auteur à succès. Best-seller de l'Ancien Régime, l'ouvrage ne cessera d'être réédité sous le nom de Rosset, assorti de nouvelles pièces qui formeront plus de 40 éditions jusqu'en 1757. À partir de faits divers véritables, récents et sanglants, qui forment un théâtre de l'ambition et des passions, Rosset reprend un genre en vogue dans l'Italie de la Renaissance, pour créer un romanesque noir, volontiers édifiant, qui sera l'un des ancêtres de la littérature fantastique du xixe siècle.