Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Rio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (1945).

Depuis Mélancolie Nord (1982), ses romans érudits, au style dense et maîtrisé mais non dénué d'humour ni de folie, s'organisent en cycles qui revisitent le roman exotico-encyclopédique (les Jungles pensives, 1985 ; Tlacuilo, prix Médicis 1992), policier (Faux pas, 1991 ; la Mort, 1998) ou arthurien (Merlin, 1989 ; Morgane, 1999 ; Arthur, 2001). La fiction est pour lui le seul lieu où l'on peut mêler imaginaire et intelligence dans une « tentative d'élucidation » (Rêve de logique, 1992).