Identifiez-vous ou Créez un compte

Nezihe Meric

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain turc (Gemlik 1925).

Après des études secondaires à Eskisehir et à l'université d'Istanbul, elle publie ses premiers textes dès 1949, puis fonde avec son mari S. Sengil la revue et la maison d'édition Dost (Ankara). Remarquable nouvelliste, elle s'est intéressée au déséquilibre né des relations entre les femmes de la classe moyenne et la société, accordant peu de place aux événements historiques. Elle a également publié deux romans et des récits de jeunesse (De boue et de cendre, 1953 ; Conscience de violette, 1965 ; Sous la fumée, 1979).