Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean de Garlande

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Grammairien anglais de langue latine (1195 – 1272).

Il enseigna la rhétorique à Paris à partir de 1220. Bien qu'elle pose des problèmes d'authenticité, son œuvre constitue un précieux témoignage sur la culture du xiiie siècle : regrettant le désintérêt pour les auteurs classiques, il fut apprécié pour son épopée sur les croisades (De triumphis ecclesiae), pour son Dictionarius et pour ses traités didactiques (Compendium Grammaticae), poétiques (Parisina Poetria) et moraux (Morale scolarium).