Identifiez-vous ou Créez un compte

Andriï Vassylovytch Holovko

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Iourky 1897 – Kiev 1972).

Fils de paysan, il évoque dans ses premiers vers (Pierres précieuses, 1919) et ses récits les péripéties de la guerre civile et de la collectivisation (Je peux, 1926 ; Chiendent, 1927). Sa trilogie (la Mère, 1931 ; Artem Harmach, 1951-1973) fait revivre le mouvement paysan et les luttes qui, de 1905 à 1920, aboutirent en Ukraine à l'instauration du pouvoir soviétique.