Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Guiraud

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Limoux 1788 – Paris 1847).

En 1822, il fit jouer le Comte Julien, dont le retentissement préfigurait la bataille d'Hernani. La fondation, avec Soumet, de la Muse française, organe du premier groupe romantique, le plaça en tête d'un cénacle qui rapidement dépassa le monarchisme catholique de ses créateurs. Outre quelques poèmes à succès (Poèmes et chants élégiaques, Chants hellènes, 1824), il publia un roman psychologique (Césaire, 1830) et une ambitieuse Philosophie catholique de l'histoire (1839).