Identifiez-vous ou Créez un compte

Ángel Ganivet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Grenade 1865 – Riga 1898).

Influencé par Nietzsche et Barrès, il laisse des romans où se mêlent l'observation réaliste et l'humour (la Conquête du royaume de Maya, 1897), un drame en vers (le Sculpteur de son âme, 1899), des essais critiques (Lettres finlandaises, 1898) et surtout l'Idearium espagnol (1897), analyse des causes de la décadence de l'Espagne. Son œuvre annonce le renouvellement accompli dans les idées et la littérature par la « génération de 98 ».