Dedabrichvili Chio Zakarias dze, dit Chio Aragvisp'ireli

(Des bords de l'Aragvi)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain géorgien (Tandilaantk'ari, rég. de K'arisxevi 1867 – Tiflis 1926).

Auteur d'un roman, Cœur brisé (1920) et de brèves nouvelles, Terre !!! (1901), Amirani enchaîné (1908), il dénonce l'irruption dans la campagne géorgienne des capitaux russes qui pervertissent les valeurs paysannes ancestrales, C'est ça notre vie (1889), J'ai tout perdu ! (1892), Giuli (1899).