Identifiez-vous ou Créez un compte

François Charpentier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (1620 – 1702).

Traducteur de Xénophon, il participa activement à la préparation du Dictionnaire de l'Académie française, où il avait été élu dès 1651. Passionné de peinture (Traité de la peinture parlante, Explication des tableaux de la galerie de Versailles, 1684), homme de confiance de Colbert, il fut un partisan des Modernes (Défense de la langue française, 1676) et un adversaire de Boileau. Il participa à la rédaction des Mémoires de Richelieu.