Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Arnauld d'Andilly

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (1585 – 1674).

Il se lia avec l'abbé de Saint-Cyran et se retira à la mort de sa femme (1644) parmi les « solitaires », apportant au monastère janséniste l'appui de ses relations politiques et mondaines. Traducteur des Confessions de saint Augustin, des Méditations de Thérèse d'Avila, de l'Histoire des Juifs de Flavius Josèphe, il a laissé des Lettres (1645), des Mémoires (publiés en 1734) et un Journal sur les années 1614-1619, publié en 1857.