Identifiez-vous ou Créez un compte

sonde à main

La sonde à main se compose d'une corde graduée, dite ligne de sonde, qui porte à son extrémité une masse de plomb de forme pyramidale, sous laquelle un évidement contient du suif qui servira à renseigner sur la nature du fond, dont il ramènera des échantillons.

Les sondes à main et les sondes mécaniques, dont l'invention remonte au xixe siècle, ne sont plus guère utilisées qu'en hydrographie, pour connaître la nature des fonds. Pour les profondeurs de plus de 30 m, on utilise aujourd'hui des sondeurs à ultrasons, ou sondeurs acoustiques, qui fonctionnent suivant le même principe que le sonar.