Identifiez-vous ou Créez un compte

micropesanteur

Pesanteur fortement réduite, généralement de mille à un million de fois plus faible que la pesanteur terrestre normale. (Le terme microgravité est utilisé souvent, mais abusivement, comme synonyme.)

L'expérimentation en micropesanteur est un domaine de recherche dont les applications concernent principalement la science des matériaux et les sciences de la vie. Selon l'intensité de la pesanteur résiduelle obtenue (exprimée en fraction de celle de la pesanteur terrestre [symbole g]) et la durée pendant laquelle subsiste cette micropesanteur, on distingue plusieurs moyens d'expérimentation : la tour d'impesanteur (ou à chute libre), destinée aux expériences compactes (10−6g pendant quelques secondes) ; l'avion en vol parabolique (10−2g pendant des périodes de dix à quinze secondes) ; la fusée-sonde, capable de propulser une charge utile de 200 ou 300 kg au-dessus des couches denses de l'atmosphère (10−5g pendant quelques minutes) ; le satellite, récupérable ou non, et la station spatiale en orbite terrestre (de 10−3 à 10−7g pendant plusieurs mois, voire plusieurs années).