Identifiez-vous ou Créez un compte

goum

(arabe maghrébin gūm, tribu, de l'arabe classique qaum, troupe)

Formation militaire supplétive qui était recrutée en Afrique du Nord et en Afrique noire parmi les autochtones.

Principaux artisans de la pacification du Maroc de 1908 à 1934, encadrés par les officiers français des affaires indigènes, les « goums marocains » furent alors formés de trois sections d'infanterie et d'un peloton de cavalerie (en tout 150 hommes). Réunis en bataillons appelés tabors, 22 000 goumiers s'illustrèrent en Italie et en France pendant la Seconde Guerre mondiale.