Identifiez-vous ou Créez un compte

galle

(latin galla)

Bédégar
Bédégar

Excroissance d'un tissu végétal, pouvant être provoquée par un insecte, un acarien, un nématode, ou encore par des champignons ou des bactéries. (Synonyme : cécidie.)

BOTANIQUE

Les galles peuvent se développer sur les racines, les tiges, les feuilles surtout, voire les fleurs, et sont généralement nuisibles aux végétaux sur lesquels elles se forment. Certaines d'entre elles (zoocécidies), particulièrement riches en tanin, sont utilisées en médecine (propriétés astringentes) ou dans l'industrie (teinture, tannage des peaux). La plupart se développent sur les chênes, quelques-unes sur le sumac ou le myrobalan.

Les principales galles tannantes utilisées en peausserie sont les galles d'Alep, de Smyrne, ou noix de galle, qui renferment de 35 à 70 % de tanin.