Identifiez-vous ou Créez un compte

ergot

(peut-être radical préroman *arg, désignant une chose pointue)

Maladie cryptogamique du seigle causée par le sclérote, ou mycélium condensé, d'un champignon, le Claviceps purpurea, qui se développe sur l'ovaire de la plante (Sesale cereale).

BOTANIQUE ET PHARMACIE

La contamination de la plante se fait par le stigmate, au moment de la floraison. Le champignon se développe dans l'ovaire et forme un volumineux sclérote, ou ergot noir, qui remplace le grain. Ce sclérote renferme de nombreux alcaloïdes toxiques. L'ergot de seigle lui-même est toxique (ergotisme), mais ses différents constituants (stérols, dont l'ergostérol, acides aminés, alcaloïdes ayant pour noyau commun l'acide lysergique) possèdent, séparément, des propriétés thérapeutiques.