Identifiez-vous ou Créez un compte

entrée

Réception solennelle d'un souverain, d'un personnage important dans une ville.

HISTOIRE

Dans toute l'Europe, et notamment en France à la Renaissance, les joyeuses entrées, ou entrées triomphales, ont donné lieu à des constructions éphémères, arcs de triomphe, statues, scénographies, jardins, feux d'artifice, etc., dont il reste des projets dessinés ainsi que des livrets accompagnés de gravures. En France, les plus remarquables entrées sont celles de Henri II à Lyon (1548), Paris (1549), Rouen (1550), Orléans (1551) ; ces cérémonies fastueuses sont élaborées par des intellectuels (M. Scève, Jean Martin, éditeur de Vitruve, Th. Sebillet, etc.) et des artistes (Goujon, Serlio, Cousin le Père, etc.).