Identifiez-vous ou Créez un compte

cokéfaction

Transformation, en vase clos et à haute température, de la houille en coke par action de la chaleur.

La cokéfaction s'effectue vers 1 000°C dans des fours à coke, soit à sec (sans aucun additif), soit sous vapeur (avec injection de vapeur d'eau à la base des fours), soit encore avec addition d'hydrocarbures liquides ou gazeux. L'alimentation en charbon et l'évacuation du coke sont le plus souvent continues dans les installations récentes. Les résidus gazeux sont brûlés dans les centrales thermiques, tandis que les benzols, les eaux ammoniacales et les goudrons sont orientés vers l'industrie chimique.