Identifiez-vous ou Créez un compte

camphre

(latin médiéval camphora, de l'arabe kāfūr, camphre)

Substance aromatique solide extraite du camphrier (laurier d'Asie orientale et d'Océanie).

Le camphre est une cétone dont la réduction conduit aux bornéols, l'oxydation à l'acide camphorique. Usages : plastifiant des esters et éthers de cellulose, adjuvant des nitrates de cellulose.

Le camphre synthétique est utilisé en traitement d'appoint, dans des préparations où il est mélangé avec d'autres substances, notamment pour son action cutanée légèrement analgésique. Toutefois, il provoque une excitation du système nerveux, suivie d'une sédation, et, à fortes doses, des convulsions, voire un coma. Il est contre-indiqué chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant, chez lesquels on peut observer en outre des nausées, des vomissements, des coliques, des maux de tête et un délire.