Identifiez-vous ou Créez un compte

an mille

Année que les historiens, du xvie s. au xixe s., ont présentée comme une année de terreur que les chrétiens d'Occident auraient vécue dans l'attente de la fin du monde et du jugement dernier.

Les historiens contemporains (tels M. Bloch et G. Duby) ont dénoncé cette légende et montré, au contraire, qu'à cette date s'affirmait le renouveau de l'Occident (transformation des techniques agricoles, défrichements, expansion démographique, essor du commerce et des villes). [On écrit aussi an mil.]