Identifiez-vous ou Créez un compte

Sistan ou Séistan

Bassin fermé subdésertique (moins de 100 mm de pluies), dont le fond est à environ 480 m d'altitude partagé entre l'Iran et l'Afghanistan.

Il est en partie occupé par des lacs marécageux, principalement alimentés par les eaux du Helmand.

HISTOIRE

Le Sistan a connu des périodes de grande prospérité liées à une pluviosité accrue. Après 129 avant J.-C., il fut occupé par les Shaka et prit le nom de Shakastan (d'où vient Sistan). Au xive s., les Mongols détruisirent les réseaux d'irrigation du pays.