Identifiez-vous ou Créez un compte

guerre de l'Opium (1839-1842)

Conflit qui opposa la Chine à l'Angleterre.

Inquiet de l'accroissement de la consommation de l'opium, que favorisait la contrebande protégée par les Anglais, l'empereur de Chine en interdit l'importation, et le mandarin Lin Zexu en fit jeter 20 000 caisses à la mer (1839). Les Anglais occupèrent aussitôt Shanghai et obtinrent, par le traité de Nankin (29 août 1842), la cession de Hongkong et l'ouverture au commerce européen de certains ports chinois (Canton, Amoy, Fuzhou, Ningbo et Shanghai), l’abaissement à 5 % des droits de douane, et le jugement de leurs nationaux par les consuls. Ce traité ouvrira la Chine aux Occidentaux.

On appelle parfois seconde guerre de l'Opium la guerre de 1856-1860.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire de la Chine.