Identifiez-vous ou Créez un compte

monastère de la Nea Moni

Ce couvent fut fondé sur les flancs du mont Aetos, entre 1042 et 1056, par l'empereur byzantin Constantin Monomaque.

Malgré de nombreux tremblements de terre, le décor de l'église conserve encore de magnifiques mosaïques à fond d'or qui constituent le plus important ensemble conservé en Grèce avec celui d'Hosios Loukas. Le site est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco.