Identifiez-vous ou Créez un compte

Hénotique

en grec Hénotikôn

Édit d'union promulgué en 482 par l'empereur d'Orient Zénon l'Isaurien à l'instigation d'Acace, patriarche de Constantinople.

Destiné à contrecarrer l'opposition des monophysites au concile de Chalcédoine, cet édit, ambigu et imprécis, tout en condamnant Nestorius et Eutychès, entérinait la formule d'Éphèse et rejetait celle de Chalcédoine. De plus, il était une prise de position du pouvoir civil sur un thème de la foi. Il entraîna l'excommunication du patriarche Acace par le pape Félix III (484) et la première scission, jusqu'en 519, entre l'Église d'Orient celle de Rome (« schisme acacien »).